L'usine Dunhill

From Pipedia
Revision as of 15:56, 31 March 2021 by Sethile (talk | contribs) (Created page with "Avec une mécanisation limitée, et le respect d'un certain nombre de techniques traditionnelles, le processus de fabrication impose des exigences rigoureuses aux artisans de...")
Jump to navigation Jump to search
Other languages:
English • ‎español • ‎français • ‎italiano • ‎português do Brasil
Des techniques traditionnelles

En fait, il y a quatre vingt dix étapes dans la fabrication d'une pipe Alfred Dunhill. Et de fait, la transformation d'un matériau brut en un produit fini est spectaculaire. Ca commence avec un morceau de bruyère. Récoltée en général sur la côte Méditerranéenne, pour l'essentiel en Algérie, Maroc, Sicile et Corse, la racine de bruyère pousse en terrain aride, et peut mettre jusqu'à une centaine d'années pour atteindre la forme et la taille appropriées pour la fabrication des pipes. Les gens du pays déterrent les racines et les vendent à des commerçants en bruyère. Elles sont ensuite séchées, traitées et taillées grossièrement en forme de pipe (ce qu'on appelle un ébauchon). C'est à cette étape du traitement qu'intervient le secret le mieux gardé de la maison Alfred Dunhill. On utilise un procédé pour ôter la sève et l'humidité du bois, ce qui fait que lorsqu'on fume la pipe pour la première fois, il ne reste aucune trace d'amertume persistante dans le bois. Ceci ne procure pas seulement à une pipe Alfred Dunhill une fumée douce dès la première bouffée, mais lui donne également une plus grande longévité.

A l'usine, les artisans utilisent des tours pour déterminer une forme basique du bol et de la tige. Elle est ensuite appariée avec une barre massive d'ébonite dans laquelle le tuyau est taillé à la main. Le bol et la tige sont ensuite travaillés pour obtenir exactement la bonne forme. Viennent ensuite de nombreuses étapes de polissage, en utilisant tout une palette de matériaux, y compris pierre ponce, sable, huile et cire d'abeille. "Les gens pensent souvent que nos pipes sont vernies, parce qu'elles sont très brillantes, mais en fait c'est seulement de la cire" explique Philpott. "Des couches et des couches de cire qu'on étale et qu'on essuie".

Avec une mécanisation limitée, et le respect d'un certain nombre de techniques traditionnelles, le processus de fabrication impose des exigences rigoureuses aux artisans de l'usine de Walthamstow, chacun d'entre eux étant supervisé par le Maître Artisan Steve Wilson. Ils n'ont pas seulement des compétences dans la fabrication, ils ont aussi leur créativité naturelle, dit Philpott. Deux pipes ne sont jamais identiques car chaque artisan a sa propre façon d'envisager l'équilibre et l'allure des finitions. Vous pouvez donner à deux gars de l'usine le même matériau brut et leur faire fabriquer une pipe, et le résultat obtenu sera nettement différent dans l'équilibre et la densité de la couleur.

The manufacture of most of today’s products - cars, sweets, compact disc players - is mostly an exercise in creating standard products with minimal wastage. Making a Dunhill pipe is a very different matter. For example, one sack of briar wood containing 100 blocks will probably only contain one or two blocks good enough to become an Alfred Dunhill pipe. To make such raw material costs viable, the remaining blocks are then used for other pipes, hence the logic of pipe makers owning a range of less expensive pipe brands in addition to their premium line.

The unpredictability factor continues throughout the manufacturing process, according to Philpott. ‘There aren’t many production operations where you don’t actually know what you are going to get. We’ll start a bowl and mouthpiece at the beginning of the process, it will be graded according to its grain, and we'll know what colour finish we want to put on it to enhance its grain. But as it goes through the polishing process, the grain pattern can change. So you might set out to produce a pipe with a natural brown, bruyère finish, but you find by the end of the process that the grain has improved so you can put a different finish on it. The Worldwide Pipe Smoker's Magazine, by Tim Rich. Vol. 2, 2nd Semester 1993. Published by Magazine Partners, The Netherlands. P.37-43. Courtesy Bruno de Figueiredo.


  • Note: All the stems were made by hand until 1976. They have since been machine made due to labor costs.




Dunhill Factory Tour




The current Dunhill factory - "The White Spot Division". Photos were taken by Radek Juza in recent visit (April 2019). The factory is located in a district in northeastern London, Walthamstow. Courtesy Radek Jůza - Contributed by Yang Forcióri.


In the same complex, there is a sector apart, the manufacture of leather artifacts.

Updated:Yang (talk) 07:39, 27 January 2020 (CST)
Created:Yang (talk) 09:30, 7 October 2019 (CDT)