Difference between revisions of "THE DUNHILL WHITE SPOT GUARANTEE/fr"

From Pipedia
Jump to: navigation, search
(Created page with "LA GARANTIE DUNHILL")
 
 
(33 intermediate revisions by the same user not shown)
Line 1: Line 1:
 
<languages />
 
<languages />
THE DUNHILL WHITE SPOT GUARANTEE, a new perspective, © 2002 John C Loring (3/02), ''and used here by permission''.
+
LA GARANTIE DUNHILL, un regard différent © 2002 John C Loring (3/02), ''avec son aimable autorisation''
  
  
During the first quarter of the 20th century the ‘soggy pipe’, a poor smoking pipe that quickly soured, was a common affliction. In its initial years Dunhill addressed the problem on almost every front. It developed its oil/heat briar treatment, the inner tube for the finished pipe and produced its smooth finished pipes from hard Calabrian briar rather then the more commonly used soft French briar. (In the past I had assumed that Dunhill changed from French to Calabrian briar for its standard line pipes in 1920 when it shifted production of its rough cut bowls from France to London but having had an opportunity to review Dunhill’s 1917 About Smoke Catalog, it now appears that use of Calabrian briar for all smooth finished pipes began during, if not before, World War One, at the same time as Dunhill was actively developing its oil/heat treatment process and the inner tube.).
+
Au cours du premier quart du 20ème siècle, la pipe qui jute, la pauvre pipe au goût très vite amer, était une malédiction commune. Dans les premières années Dunhill attaqua le problème sur tous les fronts. Il mit au point son traitement de la bruyère à l'huile et à la chaleur, l'Inner Tube pour finir les pipes, et réalisa ses pipes à la finition lisse en dure bruyère calabraise plutôt qu'avec la tendre bruyère française plus communément utilisée (dans le passé j'ai affirmé que Dunhill était passé de la bruyère française à la bruyère calabraise pour ses pipes de la gamme standard en 1920 quand il déplaça la production de ses têtes brutes de la France vers Londres, mais ayant eu la possibilité de revoir le catalogue Dunhill de 1917 About Smoke, il apparaît maintenant que l'usage de bruyère calabraise pour toutes les pipes à finition lisse a débuté durant, si ce n'est avant, la Première Guerre Mondiale, en même temps que Dunhill développait activement son procédé de traitement huile/chaleur et l'Inner Tube).
  
  
Dunhill also sought to assure its customers with the famed “White Spot Guarantee”:
+
Dunhill chercha également à apporter une garantie à ses clients avec la célèbre ““White Spot Guarantee”:
  
   "The 'White Spot' Guarantee: - A new pipe given if any fault develops within Twelve Months.   
+
   "La Garantie du Point Blanc: - Fourniture d'une nouvelle pipe si quelque défaut que ce soit apparaît dans les douze mois.   
    A Pipe so given cannot be again exchanged."
 
  
commonly said to have been introduced in 1921 together with the 1922 introduction of date code stamping and the special “EX” stamp to identify ‘exchanged pipes’.
+
  Une pipe ainsi échangée ne peut être ré-échangée."
  
 +
On admet généralement qu'elle a été introduite en 1921 en même temps qu'avec l'introduction en 1922 du codage de date et du marquage spécifique “EX” pour identifier les pipes échangées.
  
The story however, is a bit more complicated, apparently reflecting the growth of Dunhill from a small 1907 London shop to the leading world wide smoking accessories exporter of the 1920s.
 
  
 +
L'histoire, cependant, est un peu plus compliquée, illustrant la croissance de Dunhill d'une petite boutique Londonienne en 1907 jusqu'à l'entreprise leader mondiale des accessoires de fumage dans les années 20.
  
As a new London tobacco shop, Dunhill in fact fully guaranteed its pipes even as it first began manufacturing them in 1910:
 
  
  "Guarantee - complete satisfaction is guaranteed; in fact, a new pipe will be given instantly if
+
En tant que nouvelle boutique de tabac londonienne, Dunhill offrait une garantie totale sur ses pipes, alors même que leur fabrication avait commencé en 1910.
    any fault is found" 
 
        ''1910 Dunhill About Smoke Catalog (the first issued).''
 
  
And that unlimited guarantee was continued until at least 1917:
+
  "Garantie – nous garantissons une satisfaction totale; de fait, nous vous remettrons une nouvelle pipe immédiatement si nous constatons le moindre défaut”
  
  "WARRANTY: A new pipe given instantly if any fault is found"
+
''Catalogue Dunhill 1910 “About Smoke”(première édition).''
        ''circa 1917 Dunhill About Smoke Catalog.''
 
  
In those years however, Dunhill grew from a small London retail shop to one serving all of Great Britain and the world through mail order:
+
Et cette garantie illimitée se poursuivit au moins jusqu'en 1917 :
  
   “ON APPROVAL  Alfred Dunhill is always pleased to send an assortment including, when desired, the
+
   "Garantie : nous vous remettrons une nouvelle pipe immédiatement si nous constatons le moindre défaut”
    expensive Straight Grains. These are packed in a box that is ready for returning those not
+
 
    required. All Pipes listed are consigned postage free anywhere.
+
''Catalogue Dunhill “About Smoke” environs de 1917''
        ''circa 1917 Dunhill About Smoke Catalog,''
+
 
 +
A cette époque cependant, Dunhill était passé d'une petite boutique de détaillant londonien à une distribution à toute la Grande Bretagne et vers le monde entier par courrier via des distributeurs indépendants, il en résulta en conséquence une grande perte en matière de relation directe au comptoir et de conseil à la clientèle.
 +
 
 +
  “VENTE A L'ESSAI : Alfred Dunhill est toujours heureux d'envoyer un assortiment qui peut inclure, sur demande, nos coûteuses Straight Grains. Elles sont emballées dans une boîte pour pouvoir retourner les pipes non souhaitées. Toutes les pipes répertoriées sont expédiées partout franco de port.  
 +
 
 +
''Catalogue Dunhill “About Smoke” environs de 1917''
  
 
through independent distributors and with a consequent loss of personal, over the store counter, customer relations and counseling.
 
through independent distributors and with a consequent loss of personal, over the store counter, customer relations and counseling.
  
  
In that context, together with  the expanded world-wide commerce that came at the end of the Great War, an unlimited pipe guarantee must have proved problematic as more then one pipe came back through the mail for warranty return long after purchase, evidencing nothing more then repeated, long term careless smoker abuse.
+
Dans ce contexte, et de pair avec l’expansion mondiale des ventes qui survint à la fin de la Grande Guerre, une garantie illimitée aurait pu s’avérer problématique, d’autant plus lorsque une pipe, retournée en garantie par voie postale longtemps après l’achat, ne révélait rien d’autre que les longs abus d’un fumeur sans soins.
  
  
In March 1919 we find what may be the first formal reference to what was to become the “White Spot Guarantee” in a one page catalog pricing revision catalog insert:
+
En mars 1919 nous trouvons ce qui devait être la première référence officielle à ce qui devait devenir la «White Spot Guarantee” dans un insert sur  une page du catalogue des changements de tarifs.
  
     “All DUNHILL PIPES … bear the ‘WHITE SPOT’ Guarantee”
+
     ''Toutes les PIPES DUNHILL portent la garantie du ‘POINT BLANC ”''
  
but that reference does not provide the terms of the Guarantee.
+
Mais cette référence ne donnait pas les conditions de la Garantie.
  
  
In a circa 1920 catalog however, the terms are laid out and what it shows is the introduction of a limitation on its prior open-ended guarantee i.e., a one year return period:
+
Cependant dans un catalogue des environs de 1920, les conditions sont explicitées et ce qui apparaît est l’introduction d’une limite à cette garantie illimitée auparavant, c.a.d. une période de retour d’une année.
  
     “The ‘White Spot’ Guarantee:-A new pipe given instantly if any fault develops within twelve 
+
     “La Garantie ‘White Spot’:-Une nouvelle pipe sera fournie immédiatement si un défaut quelconque apparaît dans les douze mois.”
    months.”  
 
          ''circa 1920 Dunhill About Smoke Catalog.''
 
  
and the next year, a second limitation, an end to repeated exchanges:
+
''Catalogue Dunhill “About Smoke” des environs de 1920''
  
    “Covered by ‘The White Spot’ Guarantee – A New Pipe given if any fault develops within Twelve
+
Et l’année suivante apparaît une seconde limitation qui met fin aux échanges répétés :
      Months.  A Pipe so given cannot be again exchanged.”
 
          ''1921 Dunhill About Smoke Catalog.''
 
  
Changing guarantee language however, is not automatically self enforcing, especially when store clerks are no longer longstanding employees of a London shop on Duke Street but rather are found across the world, speaking hundreds of languages. Thus it was that in 1922 Dunhill began stamping its pipes with date codes to indicate when the pipe was put into retail distribution and further stamped pipes given in warranty exchange with an EX, all to the end of giving Dunhill the ability to enforce its new White Spot Guarantee limitations.
+
      “Couvert par la Garantie ‘The White Spot’ – Une nouvelle pipe sera fournie immédiatement si un défaut quelconque apparaît dans les douze mois. Une pipe ainsi échangée ne pourra l’être à nouveau.
  
 +
''Catalogue Dunhill “About Smoke” 1921''
  
Apparently however, even a guarantee with enforceable limitations was insufficient to resolve warranty return problems, for a few years later, in 1923, a third limitation was introduced:
+
Cependant changer la langue dans laquelle est exprimée la garantie n’est pas forcément simple, spécialement lorsque les vendeurs ne sont plus des employés de longue date d'une boutique londonienne de Duke Street mais se trouvent plutôt partout dans le monde et parlent des centaines de langues. C'est pourquoi en 1922 Dunhill commença à marquer ses pipes avec des codes d'année pour indiquer quand la pipe avait été mise en vente et par la suite marqua les pipes échangées au titre de la garantie avec un EX, tout ceci afin de permettre à Dunhill de renforcer les nouvelles limites de sa garantie WhiteSpot.
  
    “The ‘White Spot’ Guarantee  ‘A New Pipe given free of charge if the bowl should crack or burn 
 
    out within one year’  A moderate charge will be made for repairs necessitated by any other
 
    cause.  A Pipe given free of charge cannot be again exchanged.”
 
          ''1923 Dunhill About Smoke Catalog''.
 
  
And recently, I have found some mid 1920s Dunhill American advertising copy that further limited the return period to but three months:
+
Apparemment, cependant, même une garantie avec des restrictions applicables n'était pas suffisante pour résoudre tous les problèmes de retour, et c'est pourquoi, quelques années après, en 1923, une troisième restriction fut introduite :
  
    “The ‘White Spot Guarantee. If the bowl of this pipe should crack or burn-out within ninety
+
    “Garantie ‘White Spot’ ‘une nouvelle pipe vous sera fournie gratuitement si le fourneau brûle ou se fissure sous moins d'un an. Toute réparation due à une autre cause sera facturée dans les limites du raisonnable. Une pipe fournie gratuitement ne peut être à nouveau échangée.”
      (90) days from the date of purchase a new pipe will be given in exchange. The pipe should be
 
      sent with particulars as to date and place of purchase … A pipe so given cannot be again 
 
      exchanged.”  
 
  
There comes a point however, when guarantee or warranty limitations begin to make the product itself sound less then satisfactory and I suspect that Dunhill came to recognize that in the wording of its third and fourth limitations it had reached that point. Thus by 1928 this third and fourth limitations were dropped or as phrased in its French catalog of that year:
+
''Catalogue Dunhill “About Smoke” 1923''
  
      The White Spot La Garantie  La Pipe Dunhill est rempacée gratuitement si, dans un délai d’un 
+
Et récemment, j'ai trouvé quelques copies de publicités américaines de Dunhill du milieu des années 20 qui limitait encore plus la période de retour à trois mois au plus:
      an, elle révèle un défaut de fabrication.  Cet échange ne peut se faire qu’une fois. 
 
            ''1928 Dunhill Le Fin Fumeur.''
 
  
The Dunhill ‘White Spot Guarantee’ introduced in 1921 and refined in that decade then was not a new guarantee but rather a limitation on an old full warranty necessary for a rapidly evolving company attempting to grow and meet new marketing conditions. By 1928 the limited White Spot Guarantee  was stabilized and with the related pipe stampings has since continued unchanged into the twenty first century.
+
    “Garantie ‘White Spot’. Si le fourneau de cette pipe brûle ou se fissure sous moins de quatre-vingt-dix jours après la date de l'achat une nouvelle pipe vous sera fournie en échange. La pipe doit être renvoyée avec des précisions telles que la date et le lieu de l'achat. Une pipe fournie ainsi ne peutêtre à nouveau échangée.
  
== ADDENDUM TO WHITE SPOT GUARANEE PAPER ==
+
Cependant il arrive un moment où les termes mêmes ou les restrictions de la garantie commencent à faire paraître le produit lui-même moins satisfaisant et je suspecte que Dunhill a commencé à réaliser qu'il avait atteint ce point dans la formulation de ses troisième et quatrième restrictions. Aussi dès 1928 la troisième et la quatrième restriction de garantie furent abandonnées, ou pour reprendre les termes de son catalogue français de cette année là :
  
A great deal of Dunhill documentation was destroyed in the World War II bombing of London. But among the remnants saved was a small dog eared card  that briefly explained early changes in Dunhill pipe stampings. Obviously meant for the Duke Street store sales staff, it is this surviving card that has allowed us to date Dunhill pipes carved before the implementation of the 1922 numeric date code system:
+
      The White Spot La Garantie La Pipe Dunhill est remplacée gratuitement si, dans un délai d’un an, elle révèle un défaut de fabrication. Cet échange ne peut se faire qu’une fois.  
  
(i) “A     DUNHILL
+
''1928 Dunhill Le Fin Fumeur.''
            DUKE ST S.W. “ without a round ‘stop’(i.e. a ‘o’) after the “A” indicating 1910 – May, 
+
 
            1918;
+
La garantie Dunhill “White Spot “ introduite en 1921 et affinée au cours de cette décennie n'était pas une nouvelle garantie mais plutôt la restriction à une ancienne garantie complète, rendue nécessaire par l'évolution rapide de l’entreprise et compte tenu de ses perspectives de croissance et de la rencontre de nouvelles conditions de vente. A partir de 1928 la garantie White Spot s'est stabilisée et avec ses marquages spécifiques a depuis continué sans changements jusqu'au vingt et unième siècle.
  -
+
 
  (ii) with an added stop after the A (i.e. “Ao”) indicating June, 1918 – October, 1918;  
+
== ADDENDUM A L'ARTICLE SUR LA “GARANTIE WHITE SPOT” ==
  -
+
 
  (iii)   “ DUNHILL
+
Une grande partie de la documentation Dunhill a été détruite pendant les bombardements de Londres au cours de la Seconde Guerre Mondiale. Mais parmi les vestiges sauvés se trouvait une petite fiche abîmée qui expliquait brièvement les premiers changements dans le marquage des pipes DUNHILL. Certainement destiné à l'équipe de vente du magasin de Duke Street, c'est cette fiche subsistante qui nous a permis de dater les pipes réalisées avant la mise en place du système de datation de 1922.
            LONDON “ (both words of equal length) indicating November and December 1918;
+
 
  -
+
  -(i) “A DUNHILL DUKE ST S.W. “ sans un ‘stop’ arrondi (c.a.d
  (iv) an arched “DUNHILL” indicating 1919 (with LONDON within the arch indicating the first half of
+
un ‘o’) après le “A” indique la période de mai 1910 à 1918;
      that year and even with the arch ends indicating the second half);
+
   
  -
+
  -(ii) avec un stop ajouté après le A ( c.a.d. “Ao”) indique
  (v)       “DUNHILL
+
la période de juin 1918 – Octobre 1918;
            LONDON “ (LONDON being shorter the DUNHILL) indicating 1920; and
+
   
-
+
  - (iii) “ DUNHILL LONDON “ (ces deux mots d'égale longueur)  
(vi) the “D” of DUNHILL having tails (the arch of the “D” extending past the vertical stroke) 
+
indique la période de Novembre à Decembre 1918;
      indicating 1921 (and with a “2” numeric date code, 1922).
+
   
 +
  -(iv) “DUNHILL” arqué indique 1919 (si LONDON n'est pas
 +
  arqué cela indique la première moitié de l'année, et à
 +
  l'inverse si l'arche existe cela indique la deuxième
 +
  moitié);
 
   
 
   
I recall when I first saw this surviving remnant briefly wondering why the card existed at all given that at the time I accepted the general understanding that Dunhill’s White Spot Guarantee was implemented in 1921. Then too as I tracked the Dunhill pipe stamping changes in the 1918 1921 period, I recall wondering why there were so many innocuous changes, especially given that from 1910 through 1917 the pipe stamping had been consistently stable. Assuming a 1921 White Spot Guarantee implementation I concluded that  the stampings changes were simply random indications of an unpredictable post war period, later recollected when the White Spot Guarantee was implemented.
+
-(v) “DUNHILL LONDON “ (LONDON plus court que DUNHILL)
 +
indique la période  1920; et
 +
 +
-(vi) le “D” de DUNHILL avec des queues (la boucle du “D”
 +
dépassant la barre verticale) indique l'année 1921 (et avec
 +
le code chiffre “2” 1922).
 +
 
 +
Je me rappelle le moment où, pour la première fois je vis ce vestige, me demandant rapidement pourquoi cette carte existait, vu que, à cette époque, je croyais comme tout le monde que la garantie White Spot de Dunhill avait été mise en place en 1921. Ensuite, également, alors que je recherchais les changements de marquages des Dunhill de la période 1918-1921, je me rappelle m'être demandé pourquoi il y avant autant de changements anodins, étant donné que de 1910 à 1917 le marquage des pipes avait été particulièrement stable. Supposant une mise en place de la garantie White Spot en 1921, j'en concluais que les changements de marquages étaient simplement les marques aléatoires d'une période d'après-guerre imprévisible, rassemblés plus tard quand la garantie White Spot fut mise en place.
 
   
 
   
  
Of course now understanding that the development of the White Spot Guarantee began in 1919 (and I assume contemplated in 1918) it is evident from the foregoing that the date coding of Dunhill pipes truly began in 1918 (not 1922), that initially there may have been some thought of a guarantee time period shorter then one year, and that no doubt the increasingly complex and confusing dating code begun in 1918 led in short order to the simplified numeric code implemented in 1922 .
+
Bien sûr en comprenant maintenant que le développement de la garantie “White Spot” a commencé en 1919 (et envisagée je suppose en 1918), il est évident au vu de ce qui précède que le codage de dates des pipes Dunhill a réellement commencé en 1918 (pas en 1922), qu'à l'origine on ait pu envisager une période de garantie plus courte qu'une année, et il n'y a aucun doute que le système de codage des dates d'une complexité et d'une confusion croissante commencé en 1918 conduisit à court terme au système de codage numérique simplifié mis en place en 1922.
  
 
[[Category:Dunhill]]
 
[[Category:Dunhill]]

Latest revision as of 19:40, 13 July 2019

Other languages:
English • ‎español • ‎français

LA GARANTIE DUNHILL, un regard différent © 2002 John C Loring (3/02), avec son aimable autorisation


Au cours du premier quart du 20ème siècle, la pipe qui jute, la pauvre pipe au goût très vite amer, était une malédiction commune. Dans les premières années Dunhill attaqua le problème sur tous les fronts. Il mit au point son traitement de la bruyère à l'huile et à la chaleur, l'Inner Tube pour finir les pipes, et réalisa ses pipes à la finition lisse en dure bruyère calabraise plutôt qu'avec la tendre bruyère française plus communément utilisée (dans le passé j'ai affirmé que Dunhill était passé de la bruyère française à la bruyère calabraise pour ses pipes de la gamme standard en 1920 quand il déplaça la production de ses têtes brutes de la France vers Londres, mais ayant eu la possibilité de revoir le catalogue Dunhill de 1917 About Smoke, il apparaît maintenant que l'usage de bruyère calabraise pour toutes les pipes à finition lisse a débuté durant, si ce n'est avant, la Première Guerre Mondiale, en même temps que Dunhill développait activement son procédé de traitement huile/chaleur et l'Inner Tube).


Dunhill chercha également à apporter une garantie à ses clients avec la célèbre ““White Spot Guarantee”:

  "La Garantie du Point Blanc: - Fourniture d'une nouvelle pipe si quelque défaut que ce soit apparaît dans les douze mois.  
Une pipe ainsi échangée ne peut être ré-échangée."

On admet généralement qu'elle a été introduite en 1921 en même temps qu'avec l'introduction en 1922 du codage de date et du marquage spécifique “EX” pour identifier les pipes échangées.


L'histoire, cependant, est un peu plus compliquée, illustrant la croissance de Dunhill d'une petite boutique Londonienne en 1907 jusqu'à l'entreprise leader mondiale des accessoires de fumage dans les années 20.


En tant que nouvelle boutique de tabac londonienne, Dunhill offrait une garantie totale sur ses pipes, alors même que leur fabrication avait commencé en 1910.

  "Garantie – nous garantissons une satisfaction totale; de fait, nous vous remettrons une nouvelle pipe immédiatement si nous constatons le moindre défaut”

Catalogue Dunhill 1910 “About Smoke”(première édition).

Et cette garantie illimitée se poursuivit au moins jusqu'en 1917 :

  "Garantie : nous vous remettrons une nouvelle pipe immédiatement si nous constatons le moindre défaut”

Catalogue Dunhill “About Smoke” environs de 1917

A cette époque cependant, Dunhill était passé d'une petite boutique de détaillant londonien à une distribution à toute la Grande Bretagne et vers le monde entier par courrier via des distributeurs indépendants, il en résulta en conséquence une grande perte en matière de relation directe au comptoir et de conseil à la clientèle.

  “VENTE A L'ESSAI : Alfred Dunhill est toujours heureux d'envoyer un assortiment qui peut inclure, sur demande, nos coûteuses Straight Grains. Elles sont emballées dans une boîte pour pouvoir retourner les pipes non souhaitées. Toutes les pipes répertoriées sont expédiées partout franco de port. 

Catalogue Dunhill “About Smoke” environs de 1917

through independent distributors and with a consequent loss of personal, over the store counter, customer relations and counseling.


Dans ce contexte, et de pair avec l’expansion mondiale des ventes qui survint à la fin de la Grande Guerre, une garantie illimitée aurait pu s’avérer problématique, d’autant plus lorsque une pipe, retournée en garantie par voie postale longtemps après l’achat, ne révélait rien d’autre que les longs abus d’un fumeur sans soins.


En mars 1919 nous trouvons ce qui devait être la première référence officielle à ce qui devait devenir la «White Spot Guarantee” dans un insert sur une page du catalogue des changements de tarifs.

   Toutes les PIPES DUNHILL portent la garantie du ‘POINT BLANC ”

Mais cette référence ne donnait pas les conditions de la Garantie.


Cependant dans un catalogue des environs de 1920, les conditions sont explicitées et ce qui apparaît est l’introduction d’une limite à cette garantie illimitée auparavant, c.a.d. une période de retour d’une année.

   “La Garantie ‘White Spot’:-Une nouvelle pipe sera fournie immédiatement si un défaut quelconque apparaît dans les douze mois.”

Catalogue Dunhill “About Smoke” des environs de 1920

Et l’année suivante apparaît une seconde limitation qui met fin aux échanges répétés :

     “Couvert par la Garantie ‘The White Spot’ – Une nouvelle pipe sera fournie immédiatement si un défaut quelconque apparaît dans les douze mois. Une pipe ainsi échangée ne pourra l’être à nouveau.”

Catalogue Dunhill “About Smoke” 1921

Cependant changer la langue dans laquelle est exprimée la garantie n’est pas forcément simple, spécialement lorsque les vendeurs ne sont plus des employés de longue date d'une boutique londonienne de Duke Street mais se trouvent plutôt partout dans le monde et parlent des centaines de langues. C'est pourquoi en 1922 Dunhill commença à marquer ses pipes avec des codes d'année pour indiquer quand la pipe avait été mise en vente et par la suite marqua les pipes échangées au titre de la garantie avec un EX, tout ceci afin de permettre à Dunhill de renforcer les nouvelles limites de sa garantie WhiteSpot.


Apparemment, cependant, même une garantie avec des restrictions applicables n'était pas suffisante pour résoudre tous les problèmes de retour, et c'est pourquoi, quelques années après, en 1923, une troisième restriction fut introduite :

   “Garantie ‘White Spot’ ‘une nouvelle pipe vous sera fournie gratuitement si le fourneau brûle ou se fissure sous moins d'un an. Toute réparation due à une autre cause sera facturée dans les limites du raisonnable. Une pipe fournie gratuitement ne peut être à nouveau échangée.”

Catalogue Dunhill “About Smoke” 1923

Et récemment, j'ai trouvé quelques copies de publicités américaines de Dunhill du milieu des années 20 qui limitait encore plus la période de retour à trois mois au plus:

    “Garantie ‘White Spot’. Si le fourneau de cette pipe brûle ou se fissure sous moins de quatre-vingt-dix jours après la date de l'achat une nouvelle pipe vous sera fournie en échange. La pipe doit être renvoyée avec des précisions telles que la date et le lieu de l'achat. Une pipe fournie ainsi ne peutêtre à nouveau échangée.” 

Cependant il arrive un moment où les termes mêmes ou les restrictions de la garantie commencent à faire paraître le produit lui-même moins satisfaisant et je suspecte que Dunhill a commencé à réaliser qu'il avait atteint ce point dans la formulation de ses troisième et quatrième restrictions. Aussi dès 1928 la troisième et la quatrième restriction de garantie furent abandonnées, ou pour reprendre les termes de son catalogue français de cette année là :

     The White Spot La Garantie La Pipe Dunhill est remplacée gratuitement si, dans un délai d’un an, elle révèle un défaut de fabrication. Cet échange ne peut se faire qu’une fois. 

1928 Dunhill Le Fin Fumeur.

La garantie Dunhill “White Spot “ introduite en 1921 et affinée au cours de cette décennie n'était pas une nouvelle garantie mais plutôt la restriction à une ancienne garantie complète, rendue nécessaire par l'évolution rapide de l’entreprise et compte tenu de ses perspectives de croissance et de la rencontre de nouvelles conditions de vente. A partir de 1928 la garantie White Spot s'est stabilisée et avec ses marquages spécifiques a depuis continué sans changements jusqu'au vingt et unième siècle.

ADDENDUM A L'ARTICLE SUR LA “GARANTIE WHITE SPOT”

Une grande partie de la documentation Dunhill a été détruite pendant les bombardements de Londres au cours de la Seconde Guerre Mondiale. Mais parmi les vestiges sauvés se trouvait une petite fiche abîmée qui expliquait brièvement les premiers changements dans le marquage des pipes DUNHILL. Certainement destiné à l'équipe de vente du magasin de Duke Street, c'est cette fiche subsistante qui nous a permis de dater les pipes réalisées avant la mise en place du système de datation de 1922.

 -(i) “A DUNHILL DUKE ST S.W. “ sans un ‘stop’ arrondi (c.a.d 
un ‘o’)  après le “A” indique la période de mai 1910 à 1918;

-(ii) avec un stop ajouté après le A ( c.a.d. “Ao”) indique 
la période de juin 1918 – Octobre 1918;

- (iii) “ DUNHILL LONDON “ (ces deux mots d'égale longueur) 
indique la période de Novembre à Decembre 1918;

-(iv) “DUNHILL” arqué indique 1919 (si LONDON n'est pas 
arqué cela indique la première moitié de l'année, et à 
l'inverse si l'arche existe cela indique la deuxième 
moitié);

-(v) “DUNHILL LONDON “ (LONDON plus court que DUNHILL) 
indique la période  1920; et 

-(vi) le “D” de DUNHILL avec des queues (la boucle du “D” 
dépassant la barre verticale) indique l'année 1921 (et avec 
le code chiffre “2” 1922).

Je me rappelle le moment où, pour la première fois je vis ce vestige, me demandant rapidement pourquoi cette carte existait, vu que, à cette époque, je croyais comme tout le monde que la garantie White Spot de Dunhill avait été mise en place en 1921. Ensuite, également, alors que je recherchais les changements de marquages des Dunhill de la période 1918-1921, je me rappelle m'être demandé pourquoi il y avant autant de changements anodins, étant donné que de 1910 à 1917 le marquage des pipes avait été particulièrement stable. Supposant une mise en place de la garantie White Spot en 1921, j'en concluais que les changements de marquages étaient simplement les marques aléatoires d'une période d'après-guerre imprévisible, rassemblés plus tard quand la garantie White Spot fut mise en place.


Bien sûr en comprenant maintenant que le développement de la garantie “White Spot” a commencé en 1919 (et envisagée je suppose en 1918), il est évident au vu de ce qui précède que le codage de dates des pipes Dunhill a réellement commencé en 1918 (pas en 1922), qu'à l'origine on ait pu envisager une période de garantie plus courte qu'une année, et il n'y a aucun doute que le système de codage des dates d'une complexité et d'une confusion croissante commencé en 1918 conduisit à court terme au système de codage numérique simplifié mis en place en 1922.