Dunhill Bruyere

From Pipedia
Jump to navigation Jump to search
This page is a translated version of the page Dunhill Bruyere and the translation is 100% complete.
Other languages:
English • ‎français

A l'origine elles étaient faites à partir de broussins de bruyère centenaire, classifiées avec un "B" (pour les pipes de la plus haute qualité) "DR" (pour les grains droits) et "A" (pour la première qualité) jusqu'en 1915. Après cela, elles devinrent la partie haut de gamme de la Dunhill "Bruyere". Les pipes DR et B, de production limitée, doivent être mises à part car elles étaient taillées à la main à Londres à partir de plateaux, à l'inverse de la gamme Bruyere, qui était généralement finie à partir de têtes pré tournées en France jusqu'en 1917, où on commença à utiliser de la bruyère calabraise, mais pas uniquement. C’est seulement en 1920 que Dunhill fit des pipes de bout en bout et commença à acquérir et tailler ses propres têtes, annonçant fièrement ensuite « qu’aucune bruyère française n’était utilisée ».

Les Bruyere étaient faites ordinairement de bruyère calabraise, une bruyère très dense et dure d’un grain médiocre mais qui rendait très bien avec la teinture rouge foncé.

"Avant les années 50, il existait trois finitions possibles pour les pipes Dunhill. La finition « Bruyere » était lisse et d’un rouge profond, obtenu par deux teintures successives, un fond brun suivi d’un rouge profond. La finition Shell était celle des sablées d’origine avec une teinture proche du noir (dont le degré de profondeur a varié au cours des années). Enfin, la finition Root était également lisse, mais de couleur marron clair. Très tôt Dunhill utilisa des bruyères différentes et des teintures différentes, avec comme résultat des créations plus spécifiques et identifiables. Au fil des années, quatre nouvelles finitions furent ajoutées aux styles traditionnels : Cumberland, Dress, Chestnut et Amber Root, ainsi que quelques finitions abandonnées aujourd’hui, telles que County, Russet et RedBark."[1]




Yang (talk) 10:07, 29 August 2019 (CDT)